Category: Technologies

Que peut-on envisager comme moyens de shopping d’ici 10 ans?

Il y a à peine dix ans c’est tout juste si le concept d’Instagram pointait son nez, les labels « direct au consommateur » n’existaient pas, et la plupart d’entre nous hésitait encore à fournir notre numéro de CB pour acheter en ligne. Les choses ont bien changé et quand on y pense, elles devraient bien changer d’ici encore dix ans, non ? Prenons un petit instant pour s’inspirer des innovations en cours, des promesses de gourous du tech et des tendances du moment pour faire un tour d’horizon des hypothétiques évolutions de nos moyens de consommer la mode…

Notre shopping sera plus mobile que jamais ?

Vous savez ce petit appareil que vous trimballez partout et consultez toutes les trente secondes ? Vous avez sûrement déjà fait des achats sur votre smartphone ? Et bien il pourrait bientôt devenir votre moyen de consommer le plus courant. Dans dix ans, ce sera tout un centre commercial que vous trimballerez dans votre poche ! Bientôt ce sera tout le concept du shopping que les commerçants devront réinventer. Le principe ? Vous essayez en boutique, commandez sur votre mobile… et les articles sont livrés à votre porte.

adult, beverage, cappuccino

Les experts prédisent que d’ici 2020, presque la moitié des revenus du e-commerce proviendront du m-commerce, ou le commerce sur mobile. Déjà plus en plus de marques développent leurs sites mobiles et applications.

Sachant ceci, il vaut mieux s’équiper d’un bon smartphone qui supporte les applis et une bonne navigation web, et avec suffisamment de données pour rester au devant de la course tech et assouvir vos besoins et envies shopping où que vous soyez – pour ce profitez d’un code promo Red by SFR pour shopper le dernier iPhone ou encore un Samsung à prix réduit.  

Des « boutiques » dans les taxis, les hôtels – et même chez vous ?

Une fois que vous achetez tout sur votre mobile, pourquoi avoir des boutiques physiques classiques ? D’après certains experts de la distribution, les enseignes vont devoir trouver des manières innovantes de maintenir une relation proche avec la clientèle, tout en étant complémentaires de notre shopping mobile.

À quoi peut-on s’attendre ? Moins de boutiques classiques, mais des magasins inhabituels, mobiles, et pratiques pour la clientèle : des vitrines intégrés dans des lieux inattendus, comme les Uber ou les Airbnbs. Ces lieux serviront moins de points de vente que de moyen de maintenir une relation entre la marque et le client. Et comme pour beaucoup le meilleur endroit pour essayer des vêtements est à la maison, de plus en plus de marques offriront le service « essayez avant d’acheter »…

clouds, female, game

Big Brother participera ?

Les données récoltées peuvent déjà prévoir les grossesses, les divorces, les crimes… Attendez un peu et elles pourront prévoir quel type de blouson nous convoiterons toutes à la prochaine saison. Au fond, nous sommes déjà habitués aux pubs visées sur Google ou Facebook. Les géants du shopping en ligne le savent bien, et tentent de développer leur propre usage – pour mieux comprendre ce que la clientèle veut, et offrir une expérience shopping personnalisée. La clef du shopping du futur donc : la personnalisation.

Tout le monde pourra s’improviser designer ?

Malgré les données, personne ne sait mieux que vous ce que vous attendez d’un vêtement. C’est pourquoi certains prédisent que nous verrons dans le futur bien plus d’implication du client dans le design des achats. Nos vêtements seront dessinés pour répondre à nos goûts et préférences, par un procédé de co-création. Prenez les services qui permettent de créer une paire de Converse ou une paire de boots à talons personnalisés !

Related image

Nous achetons déjà tant de biens non-matériaux, comme des applications, de l’espace de stockage en ligne, des personnages et niveaux de jeux vidéos… Peut-être dans dix ans acheterons-nous des designs en ligne, pour les imprimer sur imprimante 3D à la maison…

La technologie portable omniprésente ?

Nous ne l’appellerons peut-être même plus « portable » ou « connectée » tant elle sera intégrée dans le quotidien. Notre garde-robe aura tant de capacités technologiques qu’il sera difficile de faire la distinction entre mode et tech. Nos vêtements seront capables de se connecter au web ou à nos autres appareils directement, avec accès à tout un tas de nouveaux services : à quand le blouson qui se zippe ou se réchauffe selon la météo prévue, ou le sac de sport qui vous grogne dessus quand vous le laissez trop au placard ?

Image result for connected garments

Under Armour

Et vous, ça vous tente toutes ces innovations ? La bonne vieille visite en boutique peut-elle continuer à être un bon moyen de faire du shopping ?

Read More